Luxembourg, 23 mars 2012 – Suite à la publication du dernier rapport de la Commission européenne contre le Racisme et l’Intolérance (ECRI) sur le Luxembourg qui avait notamment soulevé les discriminations dont font objet les Roms et les gens du voyage, le groupe parlementaire Déi Greng a demandé une heure d’actualité au Parlement. En justification de leur demande, Déi Greng constatent que le gouvernement a seulement réagi à six des quatre-vingts recommandations de l’ECRI. L’accueil des gens du voyage figure parmi les thèmes que Déi Greng souhaitent aborder avec le gouvernement.

Chachipe asbl